Mazen Al Ashkar

Mazen Al Ashkar est un artiste syrien, basé à Amsterdam depuis 2017. Il croit que "c'est une nécessité de revaloriser notre environnement et les éléments essentiels afin de réaliser notre authenticité existentielle et d'accepter tout le poids de notre liberté à la lumière de l'absurde".
Diplômé de la Faculté des Beaux-Arts de l'Université de Damas en 2012, il s'est mis à la recherche d'approches et de médiums variés, de la peinture à la photographie, du numérique à l'art vidéo. Maintenant, il expérimente avec les méthodes conceptuelles contemporaines.

Dans le cadre du projet AMARRE, il travaille sur un nouvel objet :

104.5°

104,5° est l'angle formé dans une molécule d'eau, entre les deux atomes d'hydrogène, et l'atome d'oxygène H-O-H, l'angle de vie.
Les éléments de ce travail sont des pensées sur nos connexions, notre mémoire, notre valeur, notre conscience et notre existence. Des sentiments de pureté, de transparence, de calme et de répétition.
L'objet "104.5°" fait partie de "The Breadth Of 104.5°", une série d'œuvres d'art réalisées par l'artiste. Inspiré d'une recherche du lauréat du prix Nobel Luc Montagnier sur la"Téléportation de l’ADN" basée sur la recherche de Jacques Benveniste "Mémoire de l'eau".