Anna Raimondo

Q(ee)R Codes – Nouvelles frontières Anderlecht 1070

Comment l’espace public et urbain nous renvoie-t-il à nos assignations et positions genrées ? Dans quelles conditions et pour quelles raisons un espace est-il perçu comme sûr ou hostile pour des femmes cis, trans et pour des personnes queer ou non-binaires ? Entre stratégies de visibilité et invisibilité, quels sont nos gestes quotidiens de résistance et d’émancipation dans la rue et avec les autres ?Q(ee)R Codes – Nouvelles frontières Anderlecht 1070 s’intègre dans un projet artistique itinérant et sur une longue durée initié par l’artiste Anna Raimondo. Le projet questionne la présence et l’expérience des femmes cis, trans et personnes queer dans leurs villes. Via l’écoute et la recherche orale d’un côté et la création de nouveaux espaces d’imagination, de confrontation et de dialogue de l’autre, Q(ee)R Codes Anderlecht 1070 se veut une plateforme de réflexion pour raconter et ré-imaginer la place des femmes – entendues dans une acception large et non biologique – dans l’espace public au travers de la réalisation d’une série de balades sonores collectives dans le quartier d'Anderlecht avec des personnes issues de différentes horizons géographiques et culturels, de diverses générations et milieux sociaux et d’orientations sexuelles variées.
Invitant les participantes à décrire les espaces qu’elles habitent via les sensations produites par ces mêmes lieux, ainsi que par leurs récits, leurs souvenirs et les projections qui les nourrissent, le projet propose une cartographie multiple du quartier médiée par des voix, des corps, des subjectivités.

annaraimondo.com

de / avec

Q(ee)R Codes – Nouvelles frontières Anderlecht 1070 is a project by Anna Raimondo
Production: Moussem
Graphics: Marzia Dalfini
Supported by de Vlaamse Gemeenschapscommissie and Fédération Wallonie-Bruxelles/Officiel

en collaboration avec

Comment l’espace public et urbain nous renvoie-t-il à nos assignations et positions genrées ? Dans quelles conditions et pour quelles raisons un espace est-il perçu comme sûr ou hostile pour des femmes cis, trans et pour des personnes queer ou non-binaires ? Entre stratégies de visibilité et invisibilité, quels sont nos gestes quotidiens de résistance et d’émancipation dans la rue et avec les autres ?Q(ee)R Codes – Nouvelles frontières Anderlecht 1070 s’intègre dans un projet artistique itinérant et sur une longue durée initié par l’artiste Anna Raimondo. Le projet questionne la présence et l’expérience des femmes cis, trans et personnes queer dans leurs villes. Via l’écoute et la recherche orale d’un côté et la création de nouveaux espaces d’imagination, de confrontation et de dialogue de l’autre, Q(ee)R Codes Anderlecht 1070 se veut une plateforme de réflexion pour raconter et ré-imaginer la place des femmes – entendues dans une acception large et non biologique – dans l’espace public au travers de la réalisation d’une série de balades sonores collectives dans le quartier d'Anderlecht avec des personnes issues de différentes horizons géographiques et culturels, de diverses générations et milieux sociaux et d’orientations sexuelles variées.
Invitant les participantes à décrire les espaces qu’elles habitent via les sensations produites par ces mêmes lieux, ainsi que par leurs récits, leurs souvenirs et les projections qui les nourrissent, le projet propose une cartographie multiple du quartier médiée par des voix, des corps, des subjectivités.

annaraimondo.com

art visuel / une co-production moussem

01/05/22 - 31/05/22
Bruxelles