LA PENSÉE CRITIQUE EN ISLAM #2 : Michiel Leezenberg

Moussem & VUB-Crosstalks

LA PENSÉE CRITIQUE EN ISLAM #2 : Michiel Leezenberg
Moussem & VUB-Crosstalks
Conférence (vidéo) : Introduction à la tradition philosophique en islam
Sous-titres disponible en NL, FR & EN
Publication: Pensée libre en islam

Michiel Leezenberg est rattaché aux départements de philosophie et de langues classiques de l’Université d’Amsterdam. Il a étudié la philosophie, les langues classiques et la philologie générale à Amsterdam. Après ses études, il a effectué divers longs voyages d’étude et de recherche au Moyen-Orient. En sa qualité de professeur invité, il a enseigné, entre autres, à Paris, à Cracovie, à Leyde et à Erbil (Kurdistan irakien).

En 2001, il a publié l’ouvrage Islamitische filosofie: Een geschiedenis [Philosophie islamique : une histoire] qui s’est vu décerner la coupe Socrate du meilleur livre philosophique néerlandais. En 2017 est paru De minaret van Bagdad: Seks en politiek en de islam [Le minaret de Bagdad : sexe, politique et islam]. Parallèlement, il publie régulièrement des articles scientifiques autour de l’histoire et la philosophie des sciences humaines et sur l’histoire intellectuelle du monde musulman, en particulier sur la culture et la littérature kurdes.

Sa conférence intitulée Introduction à la tradition philosophique en islam réfute le cliché que l’islam soit une tradition n’ayant pas connu d’âge des Lumières et se focalise sur deux penseurs de la période de l’islam classique : Al-Farabi et Abu Bakr al-Razi.

Dans le texte qui accompagne la conférence, Pensée libre en islam, il évoque la civilisation islamique classique et met en lumière les œuvres de quelques philosophes et libres penseurs de cette époque. Il évoque également leur pertinence actuelle, entre autres, dans le débat sur l’islam qui fait rage en ce moment.

PLUS D' INFO SUR LA SERIE LA PENSÉE CRITIQUE EN ISLAM

Disclaimer
Les réflexions et les opinions exprimées dans les conférences et les publications n'appartiennent qu'à l'auteur, et pas nécessairement aux organisations qui présentent ce programme.

 

en collaboration avec

LA PENSÉE CRITIQUE EN ISLAM #2 : Michiel Leezenberg
Moussem & VUB-Crosstalks
Conférence (vidéo) : Introduction à la tradition philosophique en islam
Sous-titres disponible en NL, FR & EN
Publication: Pensée libre en islam

Michiel Leezenberg est rattaché aux départements de philosophie et de langues classiques de l’Université d’Amsterdam. Il a étudié la philosophie, les langues classiques et la philologie générale à Amsterdam. Après ses études, il a effectué divers longs voyages d’étude et de recherche au Moyen-Orient. En sa qualité de professeur invité, il a enseigné, entre autres, à Paris, à Cracovie, à Leyde et à Erbil (Kurdistan irakien).

En 2001, il a publié l’ouvrage Islamitische filosofie: Een geschiedenis [Philosophie islamique : une histoire] qui s’est vu décerner la coupe Socrate du meilleur livre philosophique néerlandais. En 2017 est paru De minaret van Bagdad: Seks en politiek en de islam [Le minaret de Bagdad : sexe, politique et islam]. Parallèlement, il publie régulièrement des articles scientifiques autour de l’histoire et la philosophie des sciences humaines et sur l’histoire intellectuelle du monde musulman, en particulier sur la culture et la littérature kurdes.

Sa conférence intitulée Introduction à la tradition philosophique en islam réfute le cliché que l’islam soit une tradition n’ayant pas connu d’âge des Lumières et se focalise sur deux penseurs de la période de l’islam classique : Al-Farabi et Abu Bakr al-Razi.

Dans le texte qui accompagne la conférence, Pensée libre en islam, il évoque la civilisation islamique classique et met en lumière les œuvres de quelques philosophes et libres penseurs de cette époque. Il évoque également leur pertinence actuelle, entre autres, dans le débat sur l’islam qui fait rage en ce moment.

PLUS D' INFO SUR LA SERIE LA PENSÉE CRITIQUE EN ISLAM

Disclaimer
Les réflexions et les opinions exprimées dans les conférences et les publications n'appartiennent qu'à l'auteur, et pas nécessairement aux organisations qui présentent ce programme.

 

lecture / débat / une co-production moussem