Rajab Suleiman & Kithara

Enchanting Tarab

Pendant des siècles, Zanzibar a attiré des populations venues s’installer sur l’île. C’est la raison pour laquelle le tarab de Zanzibar rassemble des influences africaines, arabes, indiennes et européennes. En 2012, le virtuose du qanun Rajab Suleiman a insufflé une nouvelle vie au tarab traditionnel. Il a rassemblé des violonistes, des chanteurs, des accordéonistes et des joueurs d’oud au sein du nouveau groupe Kithara et a mélangé le maqâm ottoman et arabe à des rythmes cubains, des sonorités indiennes et des histoires ngoma locales. Avec Kithara, Suleiman s’est produit au cours de ces dernières années à travers l’Europe, les États-Unis, l’Australie et la Tanzanie.

 

Dans le cadre de la série de concerts Enchanting Tarab

Tarab est un concept clé dans la vaste tradition musicale arabe. Il désigne l’expérience de conscience élargie ressentie quand tout coïncide : musique, poésie, émotion et ambiance, mais aussi la connexion absolue entre les musiciens et le public. Le chant occupe une place centrale dans le tarab, sous une forme noble perpétuée par la mythique Oum Kalthoum. Dans cette deuxième saison de la série tarab présentée par Moussem et BOZAR, des ensembles et interprètes de renom sont mis en avant du Maroc, de Tanzanie, d’Égypte et de Turquie.

musique / invité