FUJAIRAH ARABIC MUSIC BAND

musique/Anwar Aboudragh/Ali Obaid

de / avec

Ali Obaid (lutte), Ahmed Taha (cello), Osama Abdelmoneim (contrabas), Ibrahim Fathy (flute), Mohamed Ismail (violon), Siraj Mohammed (percussion), Basam Abd El Sattar (qanun) et Anwar Abudragh (Joza & chant).
Avec l'appui de Fujairah Culture et Media Authority

Fujairah Arabic Music Band est un ensemble de huit musiciens qui vient de Fujaïrah, l’un des sept émirats des Émirats arabes unis. Le groupe est spécialisé dans le répertoire arabe classique du Moyen-Orient. Ses musiciens sont originaires de différents pays arabes et sont dirigés par le luthiste émirati Ali Obaid. Il a été l’un des premiers lauréats de la maison du luth arabe à Abou Dabi, où il a étudié auprès de grands maîtres comme Naseer Shamma, célèbre luthiste irakien qui s’est déjà produit plusieurs fois chez nous. Le chanteur est Anwar Aboudragh, un musicien irakien voyageant entre la Belgique et les Émirats. Il interprète divers genres lyriques, comme le maqâm, le mawal et le muwashat…

Trois joueurs de rabâb assureront la première partie. Le rabâb est un instrument à cordes qui s’est diffusé dès le VIIIe siècle dans une grande partie de l’Afrique du Nord, au Moyen-Orient ainsi que dans certaines régions d’Europe et d’Extrême-Orient, via les routes commerciales musulmanes. Il est apprécié pour son ton « vocal », mais il a une portée très limitée, de moins d’une octave. Dans le monde arabe, il a progressivement été remplacé par le violon et le kemenche. Le rebec est un instrument similaire en vogue en Europe occidentale aux XVe et XVIe siècles. Il y a probablement été introduit à la faveur de la présence musulmane en Espagne.

Préprogramme: Mohamed Khalifa

musique / invité