De Bendir à Sendir

A partir de 2019, Moussem soutient le compositeur et multi-instrumentiste Othman El Kheloufi dans le développement de son parcours musical et accompagne son 'trajet de transmission de savoir-faire de maître à élève'  dans le cadre d’une bourse de la Communauté flamande. Les deux ans à venir, Othman El Kheloufi va engager le trajet De Bendir à Sendir avec ses élèves Mona Abdel Wahab, Marie Cocriamont et Anse Kuyl. Par le biais d’une formation et d’un accompagnement intensif, d’une forte interaction musicale et de visites de travail au Maroc, les élèves sont immergés dans la musique traditionnelle marocaine et ses instruments, en synergie avec le contexte musical contemporain. Le trajet s’achève par une création musicale.

Avec le soutien de Darna Vlaams-Marokkaans culturenhuis.

Trajectoire De Bendir à Sendir

Septembre 2019
Réunion et premières sessions de travail à Bruxelles.

Octobre 2019
Visite et atelier "Histoire et motifs musicaux du genre gnawa" dans le cadre du Festival Gnawa à De Centrale à Gand.

Janvier 2020
Voyage d'étude au Maroc. À Rabat, Salé et Khmiset, les étudiants sont immergés dans la culture musicale marocaine :

- séances de travail sur la gamme variée d'instruments (suisdi, guembri, tambur, flûte,...).
- séances de travail sur les maqams et les différents rythmes Chaabi
- séances de travail autour du "Malhun", la poésie urbaine marocaine chantée
- séances de travail autour des différents rythmes marocains : balady, malfouf, chaabi, filali, btaïh
- séances d'improvisation et enregistrements avec des musiciens locaux
- Atelier Gnawa
- visite de concerts de chaabi, de Rai et de Gnawa dans différents lieux
- rencontres avec des musiciens locaux, des fabricants d'instruments, des spécialistes des styles de musique traditionnelle et des organisateurs de concerts.
- introduction à la culture marocaine au sens large par des promenades, des visites de confréries, de médinas et de souks, participation à des spectacles de rue et de cabaret.

Février 2020
- réunion à Bruxelles autour du matériel collecté lors du voyage d'étude
- masterclass d'Othman El Kheloufi au Conservatoire d'Anvers sur les différentes traditions musicales marocaines.
- séances de travail sur les rythmes Chaabi et les techniques vocales
- séances d'écoute par rapport à l' histoire de la musique marocaine

de / avec

Avec le soutien de Darna Vlaams-Marokkaans culturenhuis

In samenwerking met

A partir de 2019, Moussem soutient le compositeur et multi-instrumentiste Othman El Kheloufi dans le développement de son parcours musical et accompagne son 'trajet de transmission de savoir-faire de maître à élève'  dans le cadre d’une bourse de la Communauté flamande. Les deux ans à venir, Othman El Kheloufi va engager le trajet De Bendir à Sendir avec ses élèves Mona Abdel Wahab, Marie Cocriamont et Anse Kuyl. Par le biais d’une formation et d’un accompagnement intensif, d’une forte interaction musicale et de visites de travail au Maroc, les élèves sont immergés dans la musique traditionnelle marocaine et ses instruments, en synergie avec le contexte musical contemporain. Le trajet s’achève par une création musicale.

Avec le soutien de Darna Vlaams-Marokkaans culturenhuis.

Trajectoire De Bendir à Sendir

Septembre 2019
Réunion et premières sessions de travail à Bruxelles.

Octobre 2019
Visite et atelier "Histoire et motifs musicaux du genre gnawa" dans le cadre du Festival Gnawa à De Centrale à Gand.

Janvier 2020
Voyage d'étude au Maroc. À Rabat, Salé et Khmiset, les étudiants sont immergés dans la culture musicale marocaine :

- séances de travail sur la gamme variée d'instruments (suisdi, guembri, tambur, flûte,...).
- séances de travail sur les maqams et les différents rythmes Chaabi
- séances de travail autour du "Malhun", la poésie urbaine marocaine chantée
- séances de travail autour des différents rythmes marocains : balady, malfouf, chaabi, filali, btaïh
- séances d'improvisation et enregistrements avec des musiciens locaux
- Atelier Gnawa
- visite de concerts de chaabi, de Rai et de Gnawa dans différents lieux
- rencontres avec des musiciens locaux, des fabricants d'instruments, des spécialistes des styles de musique traditionnelle et des organisateurs de concerts.
- introduction à la culture marocaine au sens large par des promenades, des visites de confréries, de médinas et de souks, participation à des spectacles de rue et de cabaret.

Février 2020
- réunion à Bruxelles autour du matériel collecté lors du voyage d'étude
- masterclass d'Othman El Kheloufi au Conservatoire d'Anvers sur les différentes traditions musicales marocaines.
- séances de travail sur les rythmes Chaabi et les techniques vocales
- séances d'écoute par rapport à l' histoire de la musique marocaine

musique / une production moussem