RAW poetry

Casablanca Borderlines

de / avec

Moussem icw Limiditi - Temporary Art Projects & BOZAR

Curated by Younes Baba-Ali assisted by Meriem Berrada
Scientific Support by Nadia Sabri

Trois jeunes artistes qui voyagent entre le Maroc et l’Europe questionnent la ville mythique comme lieu de synergies et de paradoxes.

L’œuvre de Randa Maroufi se compose de photographies, de vidéos, d’installations, de performances et d’art sonore. L’artiste s’intéresse à la mise en scène des corps dans l’espace public ou privé. Une approche souvent politique qui joue sur l’ambiguïté afin d’interroger le statut des images. Nous exposons deux vidéos de Randa Maroufi, Le Park et Stand By Office ainsi que sa nouvelle production Place Houwaert, série Les Intruses, un projet autour de l’espace public et sa connotation communautaire (voire de genre) qu’elle lance à Bruxelles à l’occasion de Moussem Cities.

Mostafa Saifi Rahmouni se base sur des faits ou des événements réels, personnels ou collectifs. Il interroge la condition humaine sans jugement ou critique. Ce faisant, il réfléchit toutefois à ses valeurs et se concentre sur les facultés humaines à donner du sens à la violence et à la douleur afin de les transcender. Dans l’exposition, on peut voir son œuvre suggestive Piece Of Bread, ainsi que l’installation lumineuse The City of the living et sa nouvelle création, Jotiya (marché aux puces), réalisée à la demande de Moussem Cities lors d’une résidence à Casablanca.

Youssef Ouchra travaille à une œuvre multidisciplinaire autour de la relation entre l’homme et son environnement. Il combine l’art sonore, le graphisme, la performance, l’installation et la vidéo. Ouchra présente l’installation vidéo et la performance Informatage #1, l’installation et la vidéo Daqa F’Marrakchia et la nouvelle production Meta-Fausse-Mort, une performance expérimentale et participative qui soulève des questions sur la place de l’artiste aujourd’hui au Maroc et sa mise en « performance » permanente par le marché de l’art local.

 

Equipe curatoriale :

Younes Baba-Ali, artiste, acteur culturel, et fondateur de l’association culturelle et résidence d’artistes internationale Limiditi - Temporary Art Projects qui a pour intention de développer des projets culturels axés sur les pratiques contemporaines, en favorisant la recherche sur le territoire et à l’international.

Meriem Berrada, conçoit et met en œuvre les projets artistiques de la Fondation Alliances à Casablanca (Ma). En 2017, Meriem Berrada rejoint la direction artistique de Limiditi – Temporary Art Projects aux côtés de Younes Baba-Ali.

Scientific support :
Nadia Sabri, universitaire - Faculté des Sciences de l’Education de Rabat et Ecole d’Architecture de Casablanca.
Curatrice indépendante, les projets de recherche de Nadia Sabri portent en partie sur le statut et l’implication de l’artiste dans la ville de Casablanca.

dans le cadre de Moussem Cities Casablanca

art visuel / une production moussem